Pâtisserie sans gluten : les vrais cookies américains, moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur

66

La vraie recette des cookies américains : moelleux à l’intérieur, croustillants à l’extérieur. Recette facile et rapide, et résultat tout simplement extraordinaire ! Laissez-vous tenter par les meilleurs cookies sans gluten !

Lire la suite

Grippe, angine, rhume… mes petits trucs infaillibles pour l’hiver

Hello !

Me voilà de retour pour les petits conseils avant hiver (bien qu’on soit déjà bien avancé)

Je vais faire rapide et reviendrai sur le sujet, histoire d’approfondir un peu plus, surtout au niveau des fiches techniques.

Quoi qu’il en soit, tous les hivers, beaucoup savent à l’avance qu’ils n’échapperont pas aux « maladies hivernales ».
Une grippe, une angine, c’est deux à trois semaines de mal, dont trois-quatre jours où on a vraiment l’impression qu’on va finir par en crever. Pour le rhume, c’est quelques jours d’atrocité, mais c’est pas la joie non plus.

Est-ce que vous avez déjà remarqué qu’un rhume soigné (j’entend par là : médicaments) ou pas soigné se guéri de lui-même en quelques jours ?

L’astuce, que ce soit pour les maladies d’hiver virulentes (angine, grippe donc) ou plus bénignes (rhume, picotements, toux…), se tiendra en deux produits, à avoir o-bli-ga-toi-re-ment dans ses placards !

Exit les produits de la ruche, les tisanes magiques anti truc et anti machin, les cures de je-ne-sais-plus-trop-quoi : aujourd’hui, on a envie de faire simple, rapide, et pas trop cher.

Je vous ai donc choisi : l’ACEROLA et l’ECHINACEE

Mais attention ! Après des années d’essais de marques et de concentrations, j’ai fini par sélectionner deux produits bien précis. Et c’est pour cela que je tenais à vous les partager.

Avant de vous faire un débrief sur les produits, voici d’abord quelques explications :
– Si un matin vous « sentez » que ça commence à venir (gorge qui pique, courbatures, … chacun connait son corps et sait reconnaitre la crève quand elle se pointe), et bien c’est LÀ précisément qu’il faut commencer à se soigner. 
Pour les hypocondriaques : demandez l’avis de votre conjoint avant de vous enfiler boîte sur boîte au moindre éternuement. Le soucis avec ce genre de produit, c’est que ça marche comme les médicaments : à force le corps s’y habitue. 

Acerola 1000, Dietaroma, comprimés. 
Phytothérapie Acérola 1000 Bio 20% gratuit
Achat : Généralement, on la trouve en magasin d’alimentation biologique. A aujourd’hui, vivant en Ariège, je n’ai trouvé cette marque là nulle part, alors je commande sur Internet. L’avantage d’Internet, c’est que les prix seront plus bas. Mais franchement, il vaut mieux privilégier les petits commerces de quartiers.
Indications : c’est de la vitamine C. C’est tout. Avant je n’en était pas une grande adepte, et j’ai remarqué qu’elle se mariait à merveille avec l’échinacée. Les tester ensemble, c’est les adopter.
Posologie : 2 à 3 comprimés par jour. N’oubliez pas que « VitC le soir = pas dodo » est une vieille légende…

Echinacea FORTE, A.Vogel
Afficher l'image d'origine
Achat : Pareil que pour l’Acerola.
Indications : je vous conseille de vous renseigner un peu par vous même sur Internet, si vous ne souhaitez pas attendre que je me motive à vous faire une fiche technique. Quoi qu’il en soit, ce qu’il faut retenir, c’est que l’échinacée est LA plante pour l’immunité.
Posologie : certains disent deux, d’autres trois comprimés par jour. Trois/jour, un le matin, un le midi, et un le soir, pendant 72h (trois jours), puis deux par jour pendant encore deux à quatre jours (au bout de trois jours vous ne serez plus malade. Mais pour avoir testé, il vaut mieux faire deux jours de prévention, car il y a des risques que la maladie se repointe entre ce labs de temps)

 

(J’attend qu’on me parle de « coupler » de l’EPP (antibiotique naturel) à tout ça : je répond non. Inutile. Argent dépensé pour rien, je peux vous l’assurer. Si vous êtes réceptifs à l’effet placebo, pourquoi pas. Mais pour ce genre de maladie, vous pouvez largement vous en passer, croyez-moi.)

 

Dernière chose : si vous vous y êtes pris un peu tard, et que ça commence à piquer au niveau de la gorge, la sauge (séchée, en infusion) est un bon antibactérien, elle sera plutôt purifiante. On hésite surtout pas sur le citron, à toute les sauces : eau froide, thé, tisane, etc. 
Alimentation plutôt légère. On évite les repas gargantuesques ou on essaie de fractionner. On privilégie les fruits, légumes et bon gras (poissons, huiles vierges extraites à froid, beurre bio non chauffé…), et on évite toutefois de faire une overdose de graines en se disant que ça fera du bien : quand le corps et les défenses sont usées ou fatiguées, le foie s’engorge plus vite. Et quand le foie est engorgé, il se concentre plus sur lui-même que sur la maladie que le corps est censé éradiquer. 
On évite aussi de manger trop froid, ça « choque » les défenses. 

Bonnes fêtes !

Afficher l'image d'origine

 

 

Boire de l’eau chaude, ou la détox économique

pour-tea-steam-hot-cup-kettle-ceramic-hd-wallpaper

« En Ayurveda, on dit que l’eau chaude (pour Vatta et Kapha) ou tiède (pour Pitta), bue à petites gorgées, purifie le système nerveux des dépôts qui répriment les pensées et les sentiments de l’être humain. « 

Boire de l’eau chaude sans rien dedans ? …

Dans cet article, découvrez les vertus insoupçonnées de l’eau chaude pour l’organisme.

Adepte depuis plus d’un an, je vous partage mon expérience. Lire la suite

Faites pousser des légumes grimpants dans des espaces réduits

 

7777777

Cela peut coûter cher d’acheter des légumes frais au marché. Mais vous pouvez aussi les faire pousser chez vous. Même si vous habitez en ville ou au village et n’avez pas beaucoup de place, vous pouvez tout de même faire pousser des légumes grimpants. Une très grande variété d’entre eux poussent dans les pays tropicaux: concombres, gourdes, citrouilles, tomates grimpantes, quelques légumes à feuilles vertes et plusieurs sortes de haricots. Vous pouvez même manger les feuilles tendres et les bourgeons de certaines de ces plantes grimpantes, ce qui vous donne encore plus de nourriture à partir de la même plante et dans le même espace.
Les plantes grimpantes ont simplement besoin d’un peu de terre. Une fois qu’elles se mettent à pousser, elles n’ont pas besoin de soins constants. Lire la suite